Adieu les cons
Jérôme Prébois – ADCB Films

Malgré le couvre-feu, le long-métrage frôle déjà les 500 000 entrées.

Dans quelques jours, si le gouvernement annonce de nouvelles mesures qui impacteront encore plus les salles de cinéma, il faudra peut-être déchanter. En attendant, c’est l’heure des réjouissances pour Gaumont, et toute la profession. Adieu les cons, dont la sortie a finalement été maintenue au 21 octobre dernier, a réalisé un démarrage canon au box-office. Le distributeur l’a annoncé fièrement dès lundi soir sur Twitter : le nouveau long-métrage d’Albert Dupontel a déjà attiré 475 000 curieux, en moins d’une semaine d’exploitation. Preuve que les spectateurs ont toujours envie d’aller au cinéma malgré les contraintes horaires. 

Le lancement d’Adieu les cons se situe donc dans des standards similaires de celui d’Au revoir là-haut, son précédent film et plus grand succès (avec 9 mois ferme), qui avait dépassé les 550 000 entrées la semaine de sa sortie pour finir à plus de 2 millions. Adieu les cons a déjà dépassé Le Créateur et va doubler aisément Enfermés dehors. Une belle histoire qui devrait se poursuivre cette semaine, grâce aux vacances scolaires. Mais après, qu’en sera-t-il ? Toute l’industrie du cinéma français est désormais pendues aux lèvres du gouvernement pour savoir à quoi s’attendre dans les prochaines semaines. 

Albert Dupontel - Adieu les cons : "C’est grave, si on ne peut plus voir les films"

A lire aussi sur Première

Conjuring 3 reste en tête du box-office français

Les trois films sur le podium sont Américains : Sans un bruit 2 et Un homme en colère le suivent.