Toutes les critiques de Toute ma vie [en prison] (Documentaire)

Les critiques de Première

  1. Première
    par Gérard Delorme

    Condamné pour le meurtre d’un policier à l’issue d’un procès douteux, Mumia Abu-Jamal vit depuis trente ans dans le couloir de la mort. William Francome, lui, est né en Angleterre le jour de son arrestation. Ce documentaire le suit dans l’enquête qu’il mène sur le cas de Mumia, émaillée d’images d’archives et de témoignages d’artistes engagés. Le réalisateur Marc Evans met en avant le fort esprit de contestation qui régnait dans les années 60, et dont la disparition, aujourd’hui, est préjudiciable à la justice, la démocratie et la culture.

Les critiques de la Presse

  1. A voir à lire
    par Frédéric Mignard

    Toute ma vie en prison rend hommage à sa vision et son combat, en rappelant que chaque citoyen doit être égal devant une justice digne de son peuple, garante de la liberté. Le film porte la parole de tous les condamnés à mort après des procès iniques à travers la sienne, la « Voix des Sans Voix ». C’est un film utile et nécessaire.

  2. Le Monde
    par Isabelle Regnier

    Le résultat, souvent passionnant, mais délibérément fouillis, ressemble un peu à un carnet de croquis.

  3. StudioCiné Live
    par Véronique Trouillet

    Ce sujet, sauver Mumia Abdu Jamal, ancien BlackPanther-journaliste-activiste politique, de sa condamnation à mort, en 1981, pour le meurtre d'un policier, aurait mérité un doc plus cohérent et rigoureux (...)